OPENVAET - Essais cliniques Pfizer/BioNTech - Une tentative infructueuse mais approfondie de reproduire les calculs d\'efficacité du NEJM et de la FDA
Essais cliniques Pfizer/BioNTech - Une tentative infructueuse mais approfondie de reproduire les calculs d'efficacité du NEJM et de la FDA
Etude version 1.4, publiée le 9 Septembre 2022, éditée le 12 Janvier 2023

Introduction

Nous passons en revue, dans cet article, une liste de problèmes dans l'essai clinique Pfizer/BioNTech C4591001, mis en évidence par nos tentatives de reproduire les résultats fournis par l'étude.
En utilisant la donnée communiquée par la FDA, et mise à disposition du public grâce aux requêtes et procès en Droit à l'information de l'association "Public Health and Medical Professionals for Transparency's Freedom Of Information" (PHMPT), nous pouvons démontrer que de nombreuses anomalies affectent les populations représentées dans l'essai clinique - dans une proportion qui pourrait avoir affecté les résultats finaux, établis en premier lieu sur un sous-groupe de 170 sujets..
Alors que nous étudiions ces données, des articles des plus intéressants nous ont été présentés par l'équipe 3 du DailyClout, Jeyanthi Kunadhasan, MD (Gettr), Ed Clark, MSE, et Chris Flowers, MD (Gettr), et par le lanceur d'alerte anonyme Arkmedic (Telegram | Gab | Substack), mettant en lumière de nombreuses anomalies dans l'essai clinique.
Bénéficiant de leurs lumières précieuses, et désirant vérifier et confirmer leurs calculs, nous avons étudié l'essai avec Geoff Pain, PHD (Gettr), et partageons nos découvertes préliminaires, qui, nous l'espérons, vont simplifier l'accessibilité des données pour les autres chercheurs qui seraient désireux d'étudier cet essai clinique de première importance.
Ceux qui seraient désireux d'étudier l'essai clinique pourront aussi bénéficier de la lecture de ce rapport par la biostatisticienne Christine Cotton, "Evaluation des pratiques méthodologiques mises en oeuvre dans les essais Pfizer dans le développement de son vaccin ARM-messager contre la COVID-19 en regard des Bonnes Pratiques Cliniques", dont on trouve le résumé ici.

Rappel préliminaire des faits

L' "efficacité à 95%" du vaccin Pfizer/BioNTech a été annoncée par voie de presse, le 18 Novembre 2020, comme l'illustre par exemple cet article du New-York Times, New Pfizer Results: Coronavirus Vaccine Is Safe and 95% Effective.
Le 20 Novembre 2020, comme exposé dans le Mémorandum d'autorisation d'utilisation d'urgence pour un produit non-approuvé, le processus d'application pour l'EUA a été mis en route. Ce processus a pris quelque temps et s'est achevé le 10 Décembre 2020.
Le 11 Décembre 2020, le lendemain, l'EUA a été accordée par la FDA.
Quelques unes des dates clés sont résumées dans la chronologie ci-dessous. Une version plus détaillée de la timeline peut être parcourue sur cette page dédiée (en anglais).
C'est dans l'article Sûreté et Efficacité du BNT162b2 aRNM Vaccin Covid-19, publié simultanément le 10 Décembre 2020 dans le New England Journal of Medicine (NEJM.org), par Fernando P. Polack et al., que le monde a découvert pour la première fois quelques détails plus précis sur les chiffres soutenant cette affirmation.
Comme établi dans le document pd-production-060122/125742_S1_M5_5351_c4591001-interim-mth6-publications.pdf, page 31 & suivantes, l'étude a été finalisée le 16 Décembre 2020 et éditée dans le NEJM le 31 Décembre 2020. Ce document rappelle aussi les études précédemment publiées.
Les FOI & procès de PHMPT ont permis au public d'accéder aux documents qui étaient supposés rester cachés pendant 75 ans, et qui soutiennent l'autorisation d'utilisation d'urgence de la FDA & l'étude du NEJM.
Ces données sont donc désormais partiellement disponibles, même si des fichiers-clés requis pour reproduire le code d'origine, comme le fichier ADSL (Donnée d'analyse de niveau sujet), n'ont toujours pas été fournis à la date de rédaction de cette étude, le 8 Décembre 2022.
Un manque de transparence qui se perpétue, malgré cette lettre récente de Peter Doshi au BMJ, le 7 Octobre 2022.
Les dates limites des données affichées dans le NEJM étant peu claires, nous les avons clarifiées ci-après.
  • La date limite des données pour le sous-groupe d'analyse d'efficacité était le 14 Novembre - mais compte tenu des 7 jours requis post dose 2, aucun patient injecté après le 7 Novembre n'a été inclu.
  • La date limite des données pour le sous-groupe d'analyse de sûreté était le 9 Octobre (au moins deux mois de suivi depuis la dose 1)
L'intervalle stipulé entre les injections de 21 jours, dans l'étude du NEJM, est trompeur. Comme illustré à la page 347 du protocole de l'étude NEJM & à la table 2 du Mémorandum FDA, page 18, le délai était en pratique un intervalle de 19 à 42 jours. Ce point a été porté à notre attention par l'article de l'équipe 3 du DailyClout Rapport 42 : L'EUA Pfizer accordée sur la base de 0.4% des participants à l'essai clinique. La FDA a ignoré des déviations de protocole disqualifiantes pour accorder l'EUA.
Cet article met aussi en lumière plusieurs anomalies que nous encourageons les chercheurs à parcourir.
Nous avons cartographié ces cas, ce qui a mis en lumière l'importance du site 1231, dirigé par l'auteur principal de l'étude NEJM, Fernando Polack. Nous avons vérifié les sujets retenus pour l'analyse d'efficacité localisés par l'équipe 3 du DailyClout, et désiré calculer le taux d'incidence par site.
Il faut aussi souligner, comme mentionné page 24 de ce document que des "sites virtuels" ont été créés et intégrés dans l'"identifiant unique" du patient. Ce point est important car le site 4444, site virtuel du site 1231, apparaît souvent dans les résultats d'efficacité.
Enfin, comme cela avait déjà été souligné par Arkmedic (via l'une de ses nombreuses anciennes incarnations Twitter (censurées), Jikkyleaks, archivée sur Telegram ici), toutes les analyses d'écouvillons ont été faites dans le laboratoire Pearl River de Pfizer à New York - même si une analyse locale avait été réalisée par le laboratoire du site d'essai.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
"C'est une longue route pour envoyer un prélèvement, vous ne trouvez pas?"
Cette prévalence du laboratoire central est soulignée dans le Protocole du 2 mars 2021, alors qu'elle ne figure pas dans la version du protocole du 27 Novembre 2020.
Quand un conflit survenait entre les résultats du laboratoire central et ceux du laboratoire local, les seuls résultats retenus étaient ceux du laboratoire central.

Méthodologie

La donnée a été automatiquement téléchargée depuis le site de PHMPT, extraite, et convertie en des fichiers facilement traitables. Le code a été écrit en utilisant Perl 5, et les dépendances requises sont documentées sur cette page.
Les programmes & données sont librement accessibles, et détaillés plus avant dans la section Détails de Méthodologie. Les librairies additionnelles (en sources ouvertes) ont été documentées quand requises.

Résultats

Nous avons utilisé, à cette date, plusieurs types de sources utiles dans nos tentatives de reproduire les calculs du NEJM :
Cet article s'est attaché à reproduire les chiffres communiqués au NEJM par Pfizer & Biontech en ce qui concerne le sous-ensemble efficacité. Cela nous a conduit à souligner que les chiffres figurant dans l'étude NEJM & dans le mémorandum FDA étaient flous, et parfois contradictoires (1).
La plupart des chiffres de population présentés dans l'étude ne sont en aucun cas reproductibles compte tenu de l'état actuel des données et mettent en évidence de multiples anomalies (2).
La raison pour laquelle certains patients n'ont pas été inclus dans les données d'efficacité, alors qu'ils semblent avoir été testés positifs avant la date limite des données, est particulièrement obscure, en particulier dans l'article du NEJM (4).
Enfin, une séquence de 8 sujets testés positifs sur le seul site argentin semble peu susceptible d'être apparue par hasard dans le cadre d'un essai intègre et randomisé (4).
1 - Écarts entre les chiffres du NEJM et de la FDA.
Nous avons résumé les divergences (en rouge) et les similitudes (en vert) suivantes entre la soumission de la FDA et les chiffres du NEJM.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
Comme souligné, les données de randomisation ne correspondent pas entre la FDA et le NEJM, avec 103 sujets supplémentaires dans le memorandum FDA.
L'un des rares points de concordance entre ces deux documents est que 43 448 sujets auraient été injectés avec une première dose. Cependant, bien que ce soit l'un des groupes correctement documentés dans les fichiers .PDF, les tentatives de reproduire ce sous-groupe selon les critères de l'essai ont été infructueuses.
2 - Reconstitution des chiffres de la population générale.
Les nombreux fichiers utilisés pour reproduire les chiffres de population sont résumés dans le schéma suivant.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
  • Deux fichiers SAS gardent la trace de l'initialisation de 48 091 sujets.
    • FDA-CBER-2021-5683-0169082-to-0171523_125742_S1_M5_c4591001-S-D-suppdm.xpt
    • FDA-CBER-2021-5683-0171524-to-0174606_125742_S1_M5_c4591001-S-D-suppds.xpt
  • 3108 de ces sujets n'apparaissent dans aucun fichier PDF. Une liste de "44 959 sujets probablement revus" a été générée en parcourant les fichiers PDF & SAS - mais ce chiffre pourrait inclure quelques rares doublons. Quand aucune date de revue n'était documentée, nous l'avons évaluée sur la base de son ordre d'apparition dans le fichier .XPT, après avoir vérifié qu'ils étaient bien incrémentaux pour les 44 404 sujets dont la date de revue était connue. Le dernier sujet (sujet 44442322) apparait aussi dans les fichiers de démographie comme le dernier sujet recruté par le site virtuel 4444 (site 1231) le 27 Septembre 2020.
  • Nous pouvons spéculer, sur la base de ces données, que les "44 820 sujets revus" cités dans la table 1 de l'étude NEJM ont été établis uniquement en intégrant les sources dont le fond a été surligné en vert clair. La raison pour laquelle des sujets qui sont présents dans des analyses de laboratoire, ou dans le fichier ADVA, seraient exclus du champ des "sujets revus" n'est pas claire.
  • Les données de randomisation ont été extraites des fichiers .PDF. Quand aucune donnée de randomisation n'était disponible (102 sujets dans les fichiers ADVA), la date de randomisation a été définie à la date de la première vaccination (comme c'est le cas pour la plupart des sujets). La raison pour laquelle nous avons un écart de 5 sujets avec le mémorandum FDA n'est pas claire; et par conséquent un écart de 108 sujets avec les chiffres du NEJM ne l'est guère plus.
  • Les doses injectées ont été reconstruites en utilisant le fichier ADVA et les fichiers PDF de randomisation. Il est, à nouveau, surprenant que 102 sujets du fichier ADVA n'apparaissent pas dans les fichiers de randomisation - ainsi que 27 sujets présents dans les fichiers de randomisation qui n'apparaissent pas dans le fichier ADVA.
3 - Reconstitution des chiffres du groupe d'efficacité.
Les sujets correspondant, selon les critères déterminés par le protocole, au sous-groupe d'efficacité, sont représentés dans le diagramme suivant.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
Nous n'avons pas pu trouver d'explication pour ces 5 sujets (10461292, 11471037, 11471145, 12231001, 12321087) se démarquant comme ayant reçu deux doses mais n'ayant pas de données ADVA. 10361096 a été incarcéré, mais aurait quand même dû effectuer des analyses pour recevoir deux doses.
En aparté, on notera qu'alors qu'on identifie 43 655 sujets randomisés, 43 661 patients auraient été recrutés par Pfizer & BioNTech selon cet article du New York Times, "2 entreprises affirment que leurs vaccins sont efficaces à 95 %. Qu'est-ce que cela signifie?". Un autre chiffre qui n'apparaît nulle part dans les études FDA & NEJM, le plus proche étant 43 651 dans les chiffres FDA (cf. diagramme de consort [1] ci-dessus).
3.1 - Doses 1 administrées, caractéristiques démographiques
Les caractéristiques démographiques de base des sujets qui ont reçu une première dose de BNT162b2 ou de placebo sont représentées dans le tableau suivant.
3.2 - Doses 1 administrées, semaine par semaine
Comme vous pouvez le vérifier par vous-même en utilisant le filtre ci-dessus, il reste à déterminer comment le site 1231, qui a recruté tellement plus de sujets que les autres sites, a pu terminer son calendrier en seulement 52 jours (la plupart des doses étant injectées dans une fenêtre de 3 semaines), alors que les autres sites ont terminé leur calendrier de doses en plusieurs semaines au cours de la période globale de 110 jours (à l'exception du site 1231, dans un délai moyen de 64 jours).
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
3.3 - Doses 1 administrées, Cartographie des sites
La carte suivante illustre le nombre total de sujets injectés avec la dose 1, par site. Vous pouvez n'afficher qu'un seul site précis à l'aide du filtre.
Notez que les positions des sites 1126 & 1270 sont peut-être inversés, dans la mesure où les deux sites sont listés sous ces deux identifiants, sur le listing des sites pd-production-111721/5.2-listing-of-clinical-sites-and-cvs-pages-1-41.pdf.
3.4 - Sujets jusqu'au 7 novembre, dose 2 dans les 19 à 42 jours post dose 1, sans Covid 7 jours post dose 2, Caractéristiques démographiques
Les caractéristiques démographiques de base des sujets qui ont reçu une première dose de BNT162b2 ou de placebo sont représentées dans le tableau suivant.
3.5 - Sujets jusqu'au 7 novembre, dose 2 dans les 19 à 42 jours après la dose 1, sans Covid 7 jours après la dose 2, semaine par semaine
3.6 - Sujets jusqu'au 7 novembre, dose 2 dans les 19 à 42 jours post dose 1, sans Covid 7 jours post dose 2, et cas d'efficacité, Cartographie par sites
La carte suivante illustre le total des sujets injectés avec la dose 2 (en gris foncé), par site, et les cas de Covid-19 éligibles à l'analyse d'efficacité (en rouge).
Vous pouvez n'afficher qu'un seul site spécifique à l'aide du filtre.
Cette carte manifeste plus clairement un taux d'incidence anormal chez les patients du Nebraska, au 44e rang pour la densité de population aux États-Unis, et au 31e rang pour la population urbaine. Un grand nombre de ces sites appartiennent au réseau "Meridian Clinical Research, LLC", qui, selon son site Web, exploite 35 sites d'essais à travers les États-Unis. Il n'est pas clair si seulement 6 sites Meridian étaient impliqués, ou si d'autres sites sont également dans le réseau Meridian.
Des investigations plus approfondies sur cette répartition géographique très surprenante, menées par les enquêteurs du Daily Clout, sont en cours.
4 - Cas confirmés de Covid-19 parmi le sous-groupe éligible à l'analyse d'efficacité
Cette section se concentre sur les sujets qui, selon les critères exposés dans le protocole (pas de VIH, pas de phase 1, au moins 7 jours après la dose 2 sans "Covid-19 symptomatique confirmés par une méthode de réaction en chaîne par polymérase" (PCR) positive), auraient été qualifiés pour le groupe d'efficacité.
4.1 - Taux d'incidence par pays des sites d'essais et jours d'exposition des populations
Nous avons évalué, mois par mois, le total des jours d'exposition (T.J.E) survenus (total des sujets depuis leur date de vaccination, ou depuis le début du mois si le sujet a été vacciné le mois précédent, jusqu'à la fin du mois courant).
Nous avons ensuite divisé ce total de "jours/sujets exposés" par le total de jours mensuels pour atteindre un taux d'incidence (TI) normalisé.
L'IR en Argentine, en septembre (surligné en jaune), avec 8 cas, pose évidemment question, alors que les USA avec beaucoup plus de sujets exposés n'avaient que 7 cas détectés. Le même commentaire s'applique en octobre.
Les chronologies des cas de l'université John Hopkins, pour les Etats-Unis, et pour l'Argentine sont représentés ci-dessous, et les cas quotidiens de septembre ont été synthétisés dans ce fichier .XLSX..
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
Comme nous pouvons l'observer dans le fichier .XLSX ci-dessus, un total de 1 160 917 cas sont survenus aux États-Unis en novembre, pour une population d'(environ) 331 501 080 citoyens, selon les données erronées du U.S Census Bureau, résultant en un TI approximatif de septembre de 3,5 / 1 000.
L'Argentine, en revanche, avec 318 874 cas pour une population de 45 376 763 citoyens selon la Banque mondiale, semble avoir un TI approximatif de 7/1 000 en septembre.
4.2 - Sujets avec un prélèvement Covid-19 confirmé
Les 214 sujets confirmés pour le Covid 19 par un écouvillon & une PCR, à date limite de données au 14 novembre 2020, et remplissant les conditions d'éligibilité, sont détaillés ci-dessous.
Lorsqu'ils n'ont pas été inclus dans les 170 sujets du NEJM, ils sont surlignés en jaune.
S'il est compréhensible que les cas postérieurs au 11 novembre aient rarement pu être traités à temps pour les avoir à disposition lorsque les résultats ont été annoncés par la presse, la raison pour laquelle ils n'ont pas été inclus lorsque l'étude a été finalisée, le 16 décembre, nous échappe.
De plus, il est profondément difficile de comprendre pourquoi des sujets tels que 10091005, 10111148, 10951098 ou d'autres n'ont pas été inclus, dans la mesure où ils n'ont aucune exclusion préliminaire documentée.
Nous les étudierons plus en profondeur dans un prochain article.
Plus inquiétant, il semble particulièrement frappant que le site 1231 ait pu fournir 8 cas d'affilée, chacun d'eux étant contaminé 2 à 8 jours après avoir été éligible au sous-ensemble efficacité.
Cliquez pour ouvrir l'image en plein écran dans un nouvel onglet.
Le protocole de l'étude prévoyait un taux d'incidence de 1,3 % dans le groupe placebo par an - mais l'observation réelle semble montrer un taux d'incidence plus élevé.
Pour fournir une approximation de la probabilité que 8 cas consécutifs n'apparaissent qu'en Argentine, alors que les autres sites étaient silencieux, nous avons exécuté une simulation de Monte Carlo, basée sur un taux d'incidence de :
  • 3.5 cas / 1000 sujets / mois pour les Etats-Unis
  • 7 cas / 1000 sujets / mois pour l'Argentine
  • 3 cas / 1000 sujets / mois pour les pays moins représentés
Les simulations sont résumées dans le tableau suivant ; résultant en une probabilité de 0,2488% que ce résultat se produise.
Cas Globaux
Site 1231
Simulations Totales
Min
Max
Moyenne
8 cas d'affilée au site 1231
Probabilité (%)
1 000 000
5
37
18.9
2488
0.2488 %

Une évaluation imparfaite, bien sûr, car le taux d'incidence élevé de l'Argentine est contrebalancé par diverses inconnues (couples entre sujets, soignants surexposés, variantes locales).
Nous affinerons le modèle utilisé pour prendre en compte le taux d'incidence par État américain - les données au niveau de la granularité de la ville étant malheureusement très difficiles à trouver. La précision du fait d'utiliser les données de John Hopkins pour évaluer les tendances d'infection des sites d'essai nécessite également un examen plus approfondi.
4.3 - Cas jusqu'au 7 novembre, dose 2 dans les 19 à 42 jours après la dose 1, sans Covid 7 jours après la dose 2, semaine par semaine
5 - Détails de Méthodologie
5.1 - Téléchargement et extraction de fichiers PHPMT
Vous aurez besoin de la version XPDF correspondant à votre système d'exploitation. Placez le fichier (soit pdftohtml sous Linux, soit pdftohtml.exe sous Windows) à la racine de votre projet.
Vous devrez répondre "Y" lorsque le script vous demandera s'il doit procéder à l'extraction des fichiers .PDF, si vous souhaitez reproduire les statistiques PDF globales.
Nous avons automatiquement téléchargé les documents des essais Pfizer/BioNTech mis à disposition sur PHMPT.org, en utilisant le script tasks/pfizer_documents/get_documents.pl (Github), et converti les fichiers .PDF en .HTML en utilisant le même script.
5.2 - Analyse globale des fichiers
Les données originales de l'essai ont été générées à partir du logiciel "SAS", et sont livrées dans plusieurs fichiers .XPT.
XPT est un format propriétaire qui vous oblige à installer SAS.
Nous avons extrait tous les fichiers XPT préfixés "FDA-CBER-2021-5683" (Documenté sur ce document PDF, page 17 & suivantes), en utilisant le projet Github ReadStat.
Nous avons utilisé le script tasks/pfizer_trials/subjects_in_sas_files.pl pour analyser les fichiers XPT (après les avoir convertis en .CSV) et construire un aperçu des données disponibles sur chacun des 48 091 sujets présents dans les 80 fichiers XPT.
Nous avons utilisé le script tasks/pfizer_trials/subjects_in_pdf_files_from_sas.pl pour analyser les fichiers PDF (après les avoir convertis en .html au préalable) et construire un aperçu des données disponibles sur chacun des 46 959 sujets présents dans les 260 fichiers PDF.
5.3 - Extraction de fichiers clés
Plusieurs dossiers ont été retenus comme essentiels à l'analyse.
5.3.1 - Fichiers XPT
FDA-CBER-2021-5683-0123168+to+-0126026_125742_S1_M5_c4591001-A-D-adva.zip résulte en un fichier .csv (114 365 points d'entrée, sur 46 448 patients), que nous avons converti en .JSON, en utilisant le script tasks/pfizer_trials/extract_adva_data.pl.
FDA-CBER-2021-5683-0171524-to-0174606_125742_S1_M5_c4591001-S-D-suppds.zip résulte en un fichier .csv (114 365 points d'entrée, sur 48 091 patients), que nous avons converti en .JSON, en utilisant le script tasks/pfizer_trials/extract_s_d_suppds.pl.
Tous les fichiers .XPT convertis en .CSV sont téléchargeables ici au format .ZIP (10,7 Go décompressés, 243 Mo compressés).
Vous devez décompresser cette archive dans le dossier racine de votre projet si vous souhaitez reproduire cette analyse.
5.3.2 - Fichiers PDF
Il est important de comprendre, à propos des documents de l'essai Pfizer publiés par PHMPT, que plusieurs éditions des mêmes tableaux, qui sont complétés par Pfizer et communiqués à la FDA au fur et à mesure de l'essai, sont présents.
Par exemple, il existe plusieurs éditions du tableau "16.2.8.1":
- L'une est intitulée "16.2.8.1 Listing of Subjects With Postvaccination SARS-CoV-2 NAAT-Positive Nasal Swab and COVID-19 Signs andSymptoms – Dose 1 All-Available Efficacy Population", que vous pouvez trouver dans le fichier "pd-production-030122/125742_S1_M5_5351_c4591001-fa-interim-lab-measurements-sensitive.pdf", finalisé le 14 Novembre 2020.
- Une autre est intitulée "16.2.8.1 Listing of Subjects With First COVID-19 Occurrence After Dose 1 – Blinded Placebo-Controlled Follow-up Period – Dose 1 All-Available Efficacy Population", que vous pouvez trouver dans le fichier "pd-production-070122/125742_S1_M5_5351_c4591001-interim-mth6-lab-measurements-sensitive.pdf", finalisé le 1er Avril 2021
Les fichiers extraits sont résumés dans le tableau ci-dessous.
Nom de fichier
Nom de la table
Pages
Script d'extraction (Github)
Notes
Résultats
16.2.4 Listing of Demographic Characteristics – All Subjects ≥16 Years of Age
1 à 2951
Tableau démographique contenant 44 257 données sur les sujets (âgés de 16 ans ou plus).
16.2.4.4 Listing of Demographic Characteristics – All Subjects
22 à 3139
Tableau démographique contenant 43 646 données de sujets (âgés de 16 ans ou plus).
16.1.7.2 Listing of Randomization Scheme and Actual Vaccine Received – Phase 2
1 à 4412
Tableau de randomisation contenant 44 106 sujets assignés aux groupes et aux doses reçues.
16.1.7.1 Listing of Randomization Scheme and Actual Vaccine Received – All Subjects ≥16 Years of Age
1 à 4376
Tableau de randomisation contenant 44 360 sujets assignés aux groupes et aux doses reçues.
16.2.1.1 Listing of Subjects Discontinued From Vaccination and/or From the Study – All Subjects ≥16 Years of Age
1 à 229
Tableau contenant 1 862 exclusions.
16.2.1.2 Listing of Subjects Discontinued From Vaccination and/or From the Study – Subjects Enrolled in Multiple Sites – All Subjects ≥16 Years of Age
231 à 232
Tableau contenant 8 exclusions valides, et quelques-unes sans détails de dates.
16.2.8.2.IA1 Listing of Subjects With First COVID-19 Occurrence From 7 Days After Dose 2 and Without Evidence of Infection Prior to 7 Days After Dose 2 – Evaluable Efficacy Population (7 Days) – Interim Analysis 1
586 à 602
Fichier Interim Lab Measurements contenant 94 cas positifs, conservés pour le calcul de l'efficacité lors de l'édition du fichier.
16.2.8.2 Listing of Subjects With First COVID-19 Occurrence From 7 Days After Dose 2 and Without Evidence of Infection Prior to 7 Days After Dose 2 – Evaluable Efficacy (7 Days) Population
66 à 99
Fichier Interim Lab Measurements contenant 170 cas positifs, retenus pour le calcul de l'efficacité lors de l'édition du fichier.
Le sujet [C4591001 1093 10931122] n'apparaît pas dans ce tableau alors qu'il est présent à la page 591 du dossier précédent, et nous n'avons trouvé aucune explication satisfaisante à sa disparition.
16.2.8.1 Listing of Subjects With Postvaccination SARS-CoV-2 NAAT-Positive Nasal Swab and COVID-19 Signs and Symptoms – Dose 1 All-Available Efficacy Population
1 à 65
Tableau contenant 1 023 cas de Covid accumulés pendant le procès.
16.2.8.1 Listing of Subjects With First COVID-19 Occurrence After Dose 1 – Blinded Placebo-Controlled Follow-up Period – Dose 1 All-Available Efficacy Population
1 à 430
Tableau contenant 1 168 cas de Covid accumulés pendant le procès.
5.3.3 - Fusion et analyse des données
Les opérations de fusion suivantes ont été effectuées sur les .JSON résultant de l'extraction des fichiers SAS et .PDF.